Il s’agit de mesures de travaux compensatoires demandées par les cours municipales et la cour du Québec

Dans le cadre du Code des procédures pénales, l’adolescent compense le paiement d’une amende en mettant à profit ses aptitudes et ses compétences par un service non rémunéré envers un organisme de la communauté.